Forum | Livre d'or | Boutique | Faire un don

1. Introduction La flûte silencieuse

Le parcours du beau projet

« PROJET LENG » – THE SILENT FLUTE

Bruce Lee - the silent flute
  1. Introduction

  2. A la recherche d’acteurs

  3. The making of The Silent Flute

  4. Beaucoup de scènes de combat

  5. Les personnages du scénario

I – Introduction

Le rêve de Bruce Lee (1940-1973) était de réaliser un film qui montrerait au monde la beauté et la véritable signification des arts martiaux. Il avait commencé à y penser vers le milieu de l’année 1968, quand il s’est aperçu que sa condition d’oriental ne lui fournirait que de petits rôles dans le cinéma ou la télévision. Bien qu’il n’ait pas de scénario proprement dit, il avait écrit un brouillon d’environ 18 pages, les arguments pour réaliser son film, qu’il pensait intituler The Silent Flute (La Flûte Silencieuse). Il y raconterait l’évolution à différents niveaux d’un artiste en arts martiaux qui doit passer des épreuves tout au long de son chemin. Bruce l’a expliqué à un journaliste: « C’est une étude de l’évolution et de l’attitude d’un homme au fur et à mesure de ses rencontres, et qui se trouve confronté avec la mort et l’amour et cherchant la vérité vraie ».

La flûte à laquelle faisait référence le titre n’était qu’une métaphore sur l’appel de l’âme que seulement certaines personnes peuvent entendre. Pendant cette recherche de la vérité définitive et de la compréhension de soi-même, le chercheur se confronterait à diverses épreuves, vivrait des révélations, ferait face dans des combats à des adversaires et contre ses propres doutes et ses peurs. Bruce était très conscient qu’il n’avait pas beaucoup d’expérience dans le monde du spectacle, et qu’aucun studio d’Hollywood ne risquerait son argent dans un film joué par un acteur oriental pratiquement inconnu. Aussi a-t-il décidé de recourir à ses célèbres élèves pour mener à bien le projet. L’un d’eux serait la vedette, tandis qu’il se serait réservé plusieurs rôles secondaires qui, à la fin, deviendraient la partie la plus importante du film. « Je pourrais jouer quatre rôles différents si je ne trouve pas de bons acteurs pour chaque rôles. En plus d’être de bons acteurs, ils doivent aussi être d’excellents lutteurs ».

Bruce avait les idées claires sur ce qu’il voulait transmettre au public, aussi a-t-il demandé à Stirling Siliphant (1918-1996) de l’aider à écrire le scénario et celui-ci a accepté. (source: « Bruce Lee l’homme derrière la légende » de Marcos Ocana, aux éditions Européenne de magazines)

Extraits de lettres écrites par Bruce à George Lee en avril et septembre 68: « Dès qu’il aura fini de tourner Bullitt, Steve McQueen va prendre un scénariste pour démarrer un film de Kung Fu auquel je vais participer. Ainsi ce sera le démarrage de ce film ».

« Je pars au Mississippi avec Steve McQueen. Le projet de faire un film sur le Jeet Kune Do franchit une nouvelle étape. Stirling Silliphant est impliqué dans l’écriture du script. Nous travaillons ensemble et ça roule ». (source: Correspondre avec Bruce Lee)

Dan Inosanto, Steve McQueen et Bruce Lee

[ - Lire la suite : 2. A la recherche d'acteurs - ]

2000 - 2013 © Bruce Lee Story - Tous droits réservés Mentions légales | À propos | Contact